Beauté

L’Oréal Colorista : Oups I did it again !

Et oui … j’ai tenté à nouveau l’expérience des Colorista Washout de l’Oréal Paris. Il y a un peu plus de 3 semaines, j’ai testé la teinte Dirty Pink. Aujourd’hui, weekend de la Saint Patrick, je teste le vert turquoise ^^ C’était de circonstance 🙂

Colorista Washout #TurquoiseHair de L’Oréal Paris

Après l’avoir acheté, j’ai longuement hésité à faire cette teinte. J’avais peur de me retrouver avec un vieux vert punk délavé sur toute la tête. Oui, car il est censé se voir sur les cheveux foncés. Bon … pour ça, on repassera car chez moi il ne se voit que sur mes pointes alors que j’en ai mis partout, partout, PARTOUT ! On ne peut pas dire que j’ai les cheveux hyper foncés non plus, ils sont châtains clairs.

Sur Youtube, j’ai pu voir qu’il ne donnait pas du tout turquoise mais plutôt vert. Ils ont dû oublier les pigments bleus dans la compo … hum xD Mais OSEF car j’aime beaucoup le rendu même si je souhaiterais qu’il se voit un peu plus. Voyons le côté positif, au moins, je n’ai pas peur d’aller travailler lundi avec cette tête 🙂

Voici le résultat :

J’ai appliqué le produit sur toute ma chevelure jusqu’à 5-6 centimètres de mes racines. Comme vous pouvez le voir cela ne prend pas sur mes cheveux naturels mais uniquement sur la partie décolorée de mes cheveux. J’ai un léger reflet vert sur le reste.

Certes, je suis un chouia déçue mais je suis quand même contente d’avoir osé cette petite folie capillaire. Je me tâte à faire un balayage afin d’éclaircir quelques mèches dans la masse. Comme cela, quand je testerai à nouveau un washout, il se verra plus ^^ Oui, car je ne compte pas m’arrêter là… J’ai déjà acheté la teinte rouge et j’aimerais toujours trouver le burgundy et l’indigo ^^

Etant donné que sur Instagram vous êtes quelques unes à me dire que cela ne fonctionne pas sur vous alors que vous êtes claires de cheveux, je vous remets ici les étapes par lesquelles je passe :

  1. Je me lave les cheveux avec du shampoing, etc. Bref, je fais ma routine capillaire habituelle ;
  2. Je me sèche super bien les cheveux. Ils ne doivent plus être humides ;
  3. J’applique le produit en massant bien les pointes et chaque mèche de cheveux afin que le produit pénètre bien ;
  4. Pour éviter les démarcations, je peigne mes cheveux avec un peigne tout fin (je l’avais pris en photo dans mon article sur le Dirty Pink) et je peigne encore et encore pour bien répartir le produit ;
  5. Je laisse poser le temps maximum + 5 minutes supplémentaires ;
  6. Je rince mes cheveux SANS les laver ;
  7. J’applique mon soin et puis je passe le sèche-cheveux !

Voili. Voilou.

Je vous laisse avec une photo que je n’aime pas du tout mais j’ai essayé d’avoir une plus grande partie de ma chevelure de sirène rockeuse sur la photo 😉

2 Comments

  • Reply
    Estelle
    18 mars 2017 at 19 h 09 min

    Je ne suis plus vraiment pour les colorations non naturelle mais qu’est-ce que tu me donnes envie!

    • Reply
      Psycalicious
      18 mars 2017 at 19 h 11 min

      Oui, je comprends … j’ai eu ma passe « naturelle » aussi mais cela ne m’apportait pas la folie dont j’avais envie 🙂
      Je reviendrai un jour au henné, etc.. mais tant que je n’ai pas de cheveux blancs et que je suis jeune, je préfère profiter ^^

    Leave a Reply